2016 • L’Expérience du Bonheur 1

2016-08-17 - La cour des Jardin de Bois Gérard prête à accueillir le premier Festival de La Méduse Enchantée.
2016-08-17 – La cour des Jardin de Bois Gérard prête à accueillir le premier Festival de La Méduse Enchantée.

Ce premier Festival, imaginé à peine deux mois avant son inauguration, a été un franc succès.

Toute l’équipe de la Méduse souhaite encore remercier chaleureusement ici toutes les personnes qui y ont participé :

  • Les Enchantants actifs qui ont œuvré avant, pendant et après le festival pour qu’il puisse exister.
  • Les Intervenants qui ont participé grandement à la vie du Festival en proposant bénévolement des ateliers, des spectacles et des expos. Ils nous ont aussi soutenus par leurs adhésions et leur enthousiasme.
  • Les visiteurs qui, pour la plupart, sont devenus des Enchantants puisque la majorité d’entre eux ont également adhéré à l’association. Ils ont embarqué dans l’aventure de ce premier Festival de La Méduse Enchantée pour la grande joie de chacun.
  • Les Photographes et vidéastes grâce auxquels vous pouvez aujourd’hui découvrir en photos les 4 jours intenses et chaleureux du Festival… Et bientôt en vidéo !
  • Les Mécènes qui ont participé au financement de ce premier festival : la SARL Domaine de Bois Gérard qui nous a loué le site à prix mini et tous les artistes qui ont offert leurs créations à la boutique du Festival.

Pour ceux qui sont venus et pour ceux qui n’étaient pas là, voici un compte-rendu en images avec 32 planches de photos prises pendant le festival, dont le thème, L’Expérience du Bonheur, a été pleinement vécu !

Belle découverte à vous !

12 ATELIERS

Voici les 12 ateliers qui se sont succédés pendant les 4 jours du Festival. Les 5 premiers ateliers sont régulièrement partagés au sein de la Méduse durant les chantiers participatifs. Les 7 autres ateliers sont partagés, à ce jour, uniquement lors du festival.

CORPS INSTRUMENT  &  MÉDITATION SONORE

Valentina VITALE & Alexandre DELAOUTRE ont partagés deux ateliers : Le Corps instrument, pour prendre conscience de l'instrument vocal dans son ensemble et de sa mécanique de base, et la Méditation sonore, pour explorer le son en tant que support de méditation libre ou sur un thème donné. Ludique... et bienfaisant !
Valentina VITALE & Alexandre DELAOUTRE ont partagé deux ateliers : Le Corps instrument, pour prendre conscience de l’instrument vocal dans son ensemble et de sa mécanique de base, et la Méditation sonore, pour explorer le son en tant que support de méditation libre ou sur un thème donné. Ludique… et bienfaisant !

VOYAGE IMAGINAIRE

Anma LATASTE, accompagnée pour ce festival par Anthony DOUX à l'accordéon, nous a invité au voyage en éveillant notre imaginaire avec une multitudes de sons et d'images dont elle a le secret. Après une première partie en salle, l'atelier s'est terminé en dansant dans la Méduse avec le son des voix et des tambours. Soleil brillant dehors et radieux dedans !
Anma LATASTE, accompagnée pour ce festival par Anthony DOUX à l’accordéon, nous a invité au voyage en éveillant notre imaginaire avec une multitudes de sons et d’images dont elle a le secret. Après une première partie en salle, l’atelier s’est terminé en dansant dans la Méduse avec le son des voix et des tambours. Soleil brillant dehors et radieux dedans !

PAPIER FROISSÉ

Alexis MÉRAT est le lutin du papier froissé de La Méduse Enchantée. En quelques minutes, il fait apparaître sous vos yeux émerveillés une rose, un corail ou... une méduse ! Sa joie de froisser du papier est contagieuse et il a l'art d'expliquer de façon très simple, pas à pas, comment réaliser des objets qui au départ semblent extrêmement complexes. Retrouver son âme d'enfant avec le papier froissé, c'est instantané ! Il a dirigé 3 ateliers et chaque participant est allé accrocher sa méduse dans l'expo-installation de papier froissé orchestrée par Alexis.
Alexis MÉRAT est le lutin du papier froissé de La Méduse Enchantée. En quelques minutes, il fait apparaître sous vos yeux émerveillés une rose, un corail ou… une méduse ! Sa joie de froisser du papier est contagieuse et il a l’art d’expliquer de façon très simple, pas à pas, comment réaliser des objets qui au départ semblent extrêmement complexes. Retrouver son âme d’enfant avec le papier froissé, c’est instantané ! Il a dirigé 3 ateliers et chaque participant est allé accrocher sa méduse dans l’exposition installée par Alexis pour présenter ses œuvres en papier froissé.

COLLAGE

Annie ABAD a dirigé trois ateliers au cours desquels chaque participant a pu réaliser un ou plusieurs collage. Observer son œuvre se construire en se laissant porter par la joie des couleurs, de la colle et du découpage... avec fraîcheur et légèreté, c'est du bonheur garanti ! Tous les collages ont été ensuite roulés et à la fin du festival, chacun a pioché un petit rouleau à emporter chez soi, avec le message en lien avec l'Expérience du Bonheur qu'il portait. De jolies surprises !
Annie ABAD a dirigé trois ateliers au cours desquels chaque participant a pu réaliser un ou plusieurs collage. Observer son œuvre se construire en se laissant porter par la joie des couleurs, de la colle et du découpage… avec fraîcheur et légèreté, c’est du bonheur garanti ! Tous les collages ont été ensuite roulés et à la fin du festival, chacun a pioché un petit rouleau à emporter chez soi, avec le message en lien avec l’Expérience du Bonheur qu’il portait. De jolies surprises !

QI GONG

Caroline DAMOUR a dirigé tous les matins une séance de Qi Gong. Le dernier jour, le temps étant plus clément, nous avons pu aller dehors, dans la Cathédrale Celte. Que du bonheur ! Pendant la journée, elle a proposé aux personnes intéressées des séances de moxa, bâton d'armoise incandescent utilisé pour la stimulation par la chaleur des points d'acupuncture.
Caroline DAMOUR est aiguilleur de santé en Médecine Traditionnelle Chinoise et Maître en Arts Martiaux Internes. Durant les quatre jours de ce premier Festival de La Méduse Enchantée, elle a dirigé tous les matins une séance de Qi Gong. Le dernier jour, le temps étant plus clément, nous avons pu aller dehors, dans la Cathédrale Celte. Que du bonheur ! Pendant la journée, elle a proposé aux personnes intéressées des séances de moxa, bâton d’armoise incandescent utilisé pour la stimulation par la chaleur des points d’acupuncture.

YOGA NIDRA

Dharmaratna nous a offert une séance de Yoga nidra d'une rare intensité.
Dharmaratna est Sannyasin, ce qui, chez les indiens, signifie qu’elle est un moine qui ne désire rien, ne projette rien, ne possède rien et vit dans un état de méditation continue de laquelle jaillit une force de rayonnement et d’action inimaginable dans un état humain habituel. Son nom signifie « Joyaux du Dharma », le Dharma étant la Loi Divine Universelle que tout être devrait suivre.  Elle nous a offert une séance de Yoga Nidra d’une rare intensité. Ce Yoga est une méditation tantrique qui nous permet de développer notre capacité de dormir et rêver en toute conscience et qui transforme notre personnalité depuis l’intérieur. Le secret de cette transformation est le lâcher prise, la relaxation et la paix mentale atteints. En 1h30, elle nous a ouvert les portes d’une relaxation profonde qui ouvre sur tous les possibles !

DANSE ORIENTALE

Aïda REVOL présente la danse orientale comme une danse sacrée réunissant l’âme et le corps, grâce à laquelle chacun peut réaliser en soi la poésie et la féminité et créer des ponts entre terre et ciel, rêve et réalité, tradition et modernité. Nous étions toutes enchantées !

SPIRALE DE VIE

Céleste LAGIOIA invite chacun à entrer dans une spirale de vie où les sons, la voix, les regards, sont autant d'outils extraordinaires pour se relier à nous mêmes, aux autres et à la vie tout simplement, dans un décor mystérieux et enchanteresse
Céleste LAGIOIA a orchestré pour ce premier festival cet atelier unique au cours duquel elle a invité chacun à entrer dans une spirale de vie où les sons, la voix et les regards sont autant d’outils extraordinaires pour se relier à nous mêmes, aux autres et à la vie tout simplement. Elle crée pour cela un décor mystérieux et enchanteur, où nos cœurs se ressourcent de mille et une façon. Une expérience toute en subtilité pour renouer avec le bonheur de JOUER de la Musique et de la Vie!

KI MUNTU

Célestin MUKANDA et Céleste LAGIOIA partagent leur amour pour le Ki Muntu avec gaité et profondeur. Célestin n'ayant pu être des nôtres durant le Festival - ce qui ne l'empêchait pas d'être pleinement avec nous par le cœur - , c'est Céleste et Lison qui ont invité ceux qui le souhaitaient à découvrir la dans e sacrée du Ki Muntu pour développer la conscience de notre réalité profonde. Le Ki (Souffle de Vie) circule librement dans le Muntu (Humain). Alors notre Monyo (notre présence de qui nous sommes vraiment sur cette Terre Mère) chante et danse.
Célestin MUKANDA et Céleste LAGIOIA partagent leur amour pour le Ki Muntu avec gaité et profondeur. Célestin n’ayant pu être des nôtres durant le Festival – ce qui ne l’a pas empêché d’être pleinement avec nous par le cœur – , c’est Céleste et Lison qui ont invité ceux qui le souhaitaient à découvrir la danse sacrée du Ki Muntu dont l’art est de développer la conscience de sa réalité profonde. Le Ki (Souffle de Vie) circule librement dans le Muntu (Humain). Alors notre Monyo (notre présence de qui nous sommes vraiment sur cette Terre Mère) chante et danse. La Cathédrale Celte a été le cadre rêvé pour cet atelier, avec son cercle de chênes et de charmes séculaires entourant l’arbre maître à 5 troncs qui rayonne de toute sa splendeur sur les Jardins De Bois Gérard !

RÉFLEXOLOGIE PLANTAIRE TAÏ

Claodia MARTIN est une passionnée de l'art du massage. Elle nous a initiés à la réflexologie plantaire taï et nous avons redécouvert nos pieds... et nos mains, puisque nous nous sommes massés tour à tour pour bien intégrer les gestes simples de ce massage si bienfaisant. En bref, c'était le pied !
Claodia MARTIN est une passionnée de l’art du massage. Elle nous a initiés à la réflexologie plantaire taï et nous avons redécouvert nos pieds… et nos mains, puisque nous nous sommes massés tour à tour pour bien intégrer les gestes simples de ce massage si bienfaisant. En bref, c’était le pied !

PILATES

Céline MIGEON est coach sportif et mental certifié en Pilates. Elle a proposé une découverte du Pilates avec cette tonicité et cette simplicité propre aux sportifs. C'était passionnant !
Céline MIGEON est coach sportif et mental certifié en Pilates. Tous nos photographes bénévoles présents sur le site à ce moment là ont participé à son atelier et ils étaient tellement pris par la découverte de la pratique du Pilates qu’ils en ont oublié de faire des photos 🙂 Nous n’avons donc pas de photos de groupe prises durant le Festival à vous montrer mais ce dont nous pouvons témoigner, c’est que Céline a partagé sa passion avec cette tonicité et cette simplicité propre aux athlètes !

COHÉRENCE CARDIAQUE

Estelle CHABRETOU et Anthony DOUX nous ont fait découvrir la Cohérence Cardiaque avec le son de l’accordéon, dont le mouvement est identique à la respiration, qui accompagne et facilite cette méditation basée sur le souffle. Rien de plus simple : 5 sec. d’inspiration, 5 sec. d’expiration pendant 5 minutes trois fois par jour, pour un bien être général, mesurable, conséquent et scientifiquement prouvé. C'était une première fois pour la plupart d'entre nous, et c'était vraiment concluant, d'autant que Estelle accompagnait la respiration de l'accordéon par une invitation douce et harmonieuse au mouvement corporel. Que du bonheur... pour tous, y compris les photographes ! En image, au centre, le CD enregistré par Anthony pour pratiquer et aller plus loin.
Estelle CHABRETOU et Anthony DOUX nous ont fait découvrir la Cohérence Cardiaque avec le son de l’accordéon, dont le mouvement est identique à la respiration, qui accompagne et facilite cette méditation basée sur le souffle. Rien de plus simple : 5 secondes d’inspiration, 5 secondes d’expiration pendant 5 minutes trois fois par jour, pour un bien être général, mesurable, conséquent et scientifiquement prouvé. C’était une première fois pour la plupart d’entre nous, et c’était vraiment concluant, d’autant qu’Estelle accompagnait la respiration de l’accordéon par une invitation douce et harmonieuse au mouvement corporel. Que du bonheur… pour tous, y compris à nouveau pour les photographes… Et oui, là non plus, pas de photos. En image, au centre, le CD enregistré par Anthony pour pratiquer et aller plus loin.

 

8 SPECTACLES

Sur les 8 spectacles prévus initialement, 2 spectacles ont été annulés : Jean-Philippe RYKIEL, pour des raisons familiales (il a perdu sa maman peu après la fin du festival), et Alex SHELTER pour des raisons de santé. Et, comme par magie, deux interventions improvisées sont venues enrichir nos soirées : Haydee ALBA, grande dame du Tango argentin qui fera un récital a capella lors du Festival 2017, et une danse inattendue d’Alexandre DELAOUTRE sur un disque de musique orientale… rayé ! Hilarant 🙂  A découvrir là encore en image, dans l’ordre de la programmation du Festival.

Merci à tous les artistes pour nous avoir nourris de sons, de chants, de danse, de rires et de contes !

IMPROVISATION NOMADE

Syveline LEMAIRE, Damien RINALDI et Alexandre DELAOUTRE n'avait jamais joué ensemble. Et comme le dit si bien Syveline : "Voilà, c'est ça que j'aime dans la musique: la rencontre d'artistes qui n'ont jamais joué ensemble. Pourtant, le temps d'un concert, la magie opère et tout devient possible !" Pour finir, le trio nomade a été rejoint par Alex SHELTER à la guitare, Anthony DOUX à l'accordéon, Lazlo LICATA au cajon.
Syveline LEMAIRE, Damien RINALDI et Alexandre DELAOUTRE n’avaient jamais joué ensemble. Et comme le dit si bien Syveline : « Voilà, c’est ça que j’aime dans la musique : la rencontre d’artistes qui n’ont jamais joué ensemble. Pourtant, le temps d’un concert, la magie opère et tout devient possible ! » Pour finir, le trio nomade a été rejoint par Alex SHELTER à la guitare, Anthony DOUX à l’accordéon, Lazlo LICATA au cajon. L’harmonie musicale des cœurs et des esprits !

CONTE AMÉRINDIEN

Yara LUNE nous a emmené en voyage avec le conte amérindien "El Camino Rojo", "Le Chemin Rouge". Les oreilles gourmandes d'histoires ont été pleinement rassasiées par l'intensité chaleureuse et colorée du récit de Yara, tour à tour enjoué, poétique, chanté, doux et intense ! Un grand moment d'émotion... et le sentiment d'être suspendus à ses lèvres avec nos cœurs d'enfants !
Yara LUNE nous a emmené en voyage avec le conte amérindien « El Camino Rojo », « Le Chemin Rouge ». Les oreilles gourmandes d’histoires ont été pleinement rassasiées par l’intensité chaleureuse et colorée du récit de Yara, tour à tour enjoué, poétique, chanté, doux et intense ! Un grand moment d’émotion… et le sentiment d’être suspendus à ses lèvres avec nos cœurs d’enfants.

ACCORDÉON ET DANSE

Le Duo 528 a été créé par Anthony DOUX et Estelle CHABRETOU sur la base des découvertes scientifiques liées à la fréquence de 528 hz sur le métabolisme humain. Cette fréquence est utilisée par les biochimistes génétiques pour réparer l’ADN cassé – le code génétique sur laquelle la vie est fondée ! Comme par enchantement, entre l'accordéon et la danse un espace subtil se crée avec amour et simplicité. Envoûtant... et apaisant !
Le Duo 528 a été créé par Anthony DOUX et Estelle CHABRETOU sur la base des découvertes scientifiques liées à la fréquence de 528 hz sur le métabolisme humain. Cette fréquence est utilisée par les biochimistes génétiques pour réparer l’ADN cassé – le code génétique sur laquelle la vie est fondée ! Comme par enchantement, entre l’accordéon et la danse un espace subtil se crée avec amour et simplicité. Envoûtant… et apaisant !

MUSIQUE DES ANGES

Par ses voix charnelles, ses instruments particuliers et sa multitude de langues, le duo ZAOM offre une nouvelle lecture d’Auteurs intemporels inspirés tels que François d’Assise, Ryokan, Rumi, Satprem, Andrée Chedid… Créé dans sa version acoustique par Valentina VITALE et Alexandre DELAOUTRE, le duo joue sur scène sa propre musique ainsi que des compositions du compositeur Michel MAGAT. Entre poésie et spiritualité, concert et conte, un chemin se dessine.
Par ses voix charnelles, ses instruments particuliers et sa multitude de langues, le duo ZAOM offre une nouvelle lecture d’Auteurs intemporels inspirés tels que François d’Assise, Ryokan, Rumi, Satprem, Andrée Chedid… Créé dans sa version acoustique par Valentina VITALE et Alexandre DELAOUTRE, le duo joue sur scène sa propre musique ainsi que des œuvres du compositeur Michel MAGAT. Entre poésie et spiritualité, concert et conte, un chemin joli se dessine.

TANGO ARGENTIN

Haydée Alba est l'une des chanteuses qui a le plus contribué à donner au tango un « droit de cité » culturel en France. Ses spectacles avec Alfredo Arias, ses concerts à radio France et aux Trottoirs de Buenos Aires, ont marqué des étapes importantes dans cette reconnaissance. Ses CD rendant hommage aussi bien à Borges qu'à la tradition populaire la plus ancienne témoignent de son respect pour la tradition comme de son intérêt pour les voies novatrices. Elle était venue au Festival en tant que visiteur car elle est une amie de longue date de la famille VITALE, et elle nous a fait l'honneur de chanter un tango a capella. En un éclair, c'est toute l'âme de l'Argentine qui vous embarque dans un tourbillon suspendu à son chant. Un grand moment avec une grande dame <3
Haydée ALBA est l’une des chanteuses qui a le plus contribué à donner au tango un droit de cité culturel en France. Ses spectacles avec Alfredo Arias, ses concerts à radio France et aux Trottoirs de Buenos Aires, ont marqué des étapes importantes dans cette reconnaissance. Ses CD rendant hommage aussi bien à Borges qu’à la tradition populaire la plus ancienne témoignent de son respect pour la tradition comme de son intérêt pour les voies novatrices. Elle était venue au Festival en tant que visiteur et elle nous a fait l’honneur de chanter un tango a capella. En un éclair, c’est toute l’âme de l’Argentine qui vous embarque dans un tourbillon suspendu à son chant. Un grand moment avec une grande dame… Et le bonheur de la retrouver pour un récital complet au Festival 2017 <3

DUO VOCAL 

Céleste LAGIOIA et Lison ROBICHON n'ont peur de rien : passant du coq à l'âne entre comptines, chansons grivoises et ave maria, leurs deux voix se mêlent à merveille avec malice et humour pour finalement toucher à l'essentiel du chant : la joie de l'instant !
LES NYMPHES À LUNETTES, alias Céleste LAGIOIA et Lison DE ROSE-CUISSE, n’ont peur de rien : passant du coq à l’âne entre comptines, chansons grivoises et ave maria, leurs deux voix se mêlent à merveille avec malice et humour pour finalement toucher à l’essentiel du chant : la joie de l’instant ! Sans oublier leur décor afro-naturo-bricolo-sacro-saint unique en son genre et… Francis, leur complice-manager aux oreilles ailées ! Emotion et bonne humeur garanties 🙂

DANSE ORIENTALE

Aïda REVOL nous invite au voyage, entre racines ancestrales et modernité, au cœur de cette danse orientale qu'elle pratique depuis son enfance et qui ne l'a jamais quittée. Elle danse comme elle respire, et on est là, suspendus à ces moindres mouvements. Et comme pour elle la danse est partage, elle invite le public à venir sur scène danser avec elle. Improvisation heureuse et intense, quand la joie d'être ensemble en harmonie l'emporte sur le reste. Encore et toujours le bonheur...
Aïda REVOL nous invite au voyage, entre racines ancestrales et modernité, au cœur de cette danse orientale qu’elle pratique depuis son enfance et qui ne l’a jamais quittée. Elle danse comme elle respire, et on est là, suspendus à ces moindres mouvements. Et comme pour elle la danse est partage, elle invite le public à venir sur scène danser avec elle. Improvisation heureuse et intense, quand la joie d’être ensemble en harmonie l’emporte sur le reste. Encore et toujours le bonheur… surtout quand Alexandre l’accompagne avec sa Caixa !

DANSE IMPROVISÉE

A la toute fin de son spectacle, Aïda a invité Alexandre a danser sur une musique orientale enregistrée. Cette danse improvisée d'Alexandre c'était la Cerise sur le Gâteau ! Histoire de terminer le dernier spectacle du Festival en riant aux éclats :D Tout est parti du fait que le CD était rayé... et que au lieu de s'arrêter de danser, Alexandre a continué en s'accordant à cette musique répétitive et chaotique. Le plus drôle étant venu en un second temps, lorsque en changeant enfin de morceau, le disque était à nouveau en boucle, mais sur un temps plus long, allant d'un musique langoureuse à une musique endiablée en moins d'une minute. Et là, le petit Léonard s'en est mêlé, et un duo hors pair est né... De quoi mourir de rire dans l'instant ! Magnifique ! Spontanéité, humour et dérision, le tout avec grâce et sans jamais perdre le rythme... Chapeau bas à nos deux danseurs !
A la toute fin de son spectacle, Aïda a invité Alexandre a danser sur une musique orientale enregistrée. Cette danse improvisée d’Alexandre c’était la Cerise sur le Gâteau ! Histoire de terminer le dernier spectacle du Festival en riant aux éclats 😀 Tout est parti du fait que le CD était rayé… et que au lieu de s’arrêter de danser, Alexandre a continué en s’accordant à cette musique répétitive et chaotique. Le plus drôle étant venu en un second temps, lorsque en changeant enfin de morceau, le disque était à nouveau en boucle, mais sur un temps plus long, allant d’un musique langoureuse à une musique endiablée en moins d’une minute. Et là, le petit Léonard s’en est mêlé, et un duo hors pair est né… De quoi mourir de rire dans l’instant ! Magnifique ! Spontanéité, humour et dérision, le tout avec grâce et sans jamais perdre le rythme… Chapeau bas à nos deux danseurs ! Nous étions nombreux à pleurer de rire 😀 !

5 EXPOSITIONS

Installées dans le Jardin, dans les salles de spectacles, la salle de restauration et le poulailler, les œuvres des ces cinq artistes nous ont accompagnées tout au long du Festival. Deux d’entre eux étaient présents et ont présenté leurs créations aux festivaliers. Plongez dans leur univers grâce aux 5 planches de photos qui montrent bien leur poésie commune et leur extraordinaire diversité, comme autant de façons de célébrer la vie !

Merci à eux pour avoir nourris nos yeux, nos sens, nos cœurs et notre imaginaire avec leurs créations !

PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

Jean-Pierre LEGER a une passion : partir à l'affût. Se tapir dans un fourré et attendre d'être l'heureux témoin d'un instant de vie de ces animaux que nous appelons sauvages, car non domestiqués par l'homme, mais qui sont souvent si attendrissants, nobles et intenses plus que sauvages ! Photographier ces instants, c'est sa façon à lui de les partager, en nous offrant la chance d'entrevoir un tant soit peu la beauté innommable de chacune de ces apparitions ! Jean-Pierre a offert ses photos à l'Association pour soutenir son développement et trois d'entre elles ont été achetées par des festivaliers. Merci à lui et aux heureux acquéreurs !
Jean-Pierre LEGER a une passion : partir à l’affût. Se tapir dans un fourré et attendre d’être l’heureux témoin d’un instant de vie de ces animaux que nous appelons sauvages, car non domestiqués par l’homme, mais qui sont souvent si attendrissants, nobles et intenses plus que sauvages ! Photographier ces instants, c’est sa façon à lui de les partager, en nous offrant la chance d’entrevoir un tant soit peu la beauté innommable de chacune de ces apparitions ! Jean-Pierre a offert ses photos à l’Association de La Méduse Enchantée pour soutenir son développement et trois d’entre elles ont été achetées par des festivaliers. Merci à lui et aux heureux acquéreurs !

PAPIER FROISSÉ

Alexis MÉRAT a investi le poulailler avec son installation onirique en papier froissé. En pénétrant dans son antre, on est propulsés dans un univers fantastique à la fois moderne et intemporel, entre 20.000 lieues sous les mers, l'imaginaire d'un Moebius et la dimension organique du végétal. La fragilité et la transparence du papier froissé décuple la puissance qui se dégage de ses créations tantôt figuratives, tantôt abstraites, tantôt fantasmagoriques à la façon d'un Bosch mais tout en lumière. Du grand art avec quelques grammes de papier !
Alexis MÉRAT a investi le poulailler avec son installation onirique en papier froissé. En pénétrant dans son antre, on est propulsés dans un univers fantastique à la fois moderne et intemporel, entre 20.000 lieues sous les mers, l’imaginaire d’un Moebius et la nature organique du végétal. La fragilité et la transparence du papier froissé décuple la puissance qui se dégage de ses créations tantôt figuratives, tantôt abstraites, tantôt fantasmagoriques à la façon d’un Bosch mais tout en lumière. Du grand art avec quelques grammes de papier !

MACRO PHOTOGRAPHIE

Lalie SORBET a toujours créé des images : video, 3D, collage, peinture et... photographie. Sa dernière découverte est la macro et toutes les photos de l'expo ont été prises dans son jardin, petit coin de paradis du sud de l'Inde où elle vit. Comme elle le dit elle même : "Être témoin de la beauté de notre planète est une grande joie pour moi et aujourd'hui probablement un devoir ! Ces quelques gouttes de rosée qui fertilisent la terre et apportent dans leur sillage la mémoire de la vie ne durent que l’espace d’un moment et je vous invite à les regarder. Au creux des feuilles telles des mains ouvertes, dans les herbes, patiemment la nature les recueille. Selon l’ancienne légende rapportée par Homère, se sont les larmes d'Aurore, la déesse aux doigts de rose qui ouvre les portes du jour." Le monde est enchanté !
Lalie SORBET a toujours créé des images : video, 3D, collage, peinture et… photographie. Sa dernière découverte est la macro et toutes les photos de l’expo ont été prises dans son jardin, petit coin de paradis du sud de l’Inde où elle vit. Comme elle le dit elle même : « Être témoin de la beauté de notre planète est une grande joie pour moi et aujourd’hui probablement un devoir ! Ces quelques gouttes de rosée, qui fertilisent la terre et apportent dans leur sillage la mémoire de la vie, ne durent que l’espace d’un moment et je vous invite à les regarder. Au creux des feuilles, telles des mains ouvertes, dans les herbes, patiemment la nature les recueille. Selon l’ancienne légende rapportée par Homère, se sont les larmes d’Aurore, la déesse aux doigts de rose qui ouvre les portes du jour. » Le monde est enchanté !

SCULPTURE TERRE ET MÉTAL

Myriam DELAHOUX
Myriam DELAHOUX sculpte le métal et la terre. Elle imagine sans cesse de nouvelles techniques pour mieux traduire ses sentiments. Pour l’inauguration de la Méduse Enchantée en mai 2017, elle crée en ce moment deux grands totems avec trois larges bidons en fer superposés, version agrandie de la lanterne ci-dessus avec des méduses, des tritons et tout un univers aquatique. Elle a offert la girafe à Valentina et Alexandre qui trône depuis ce printemps au milieu du Jardin Mandala où étaient installées quatre de ses œuvres le temps du Festival. C’est un honneur et une joie pour nous tous de la compter parmi les Enchantants actifs et nous espérons pouvoir mettre en place une grande exposition de ses sculptures pour le Festival 2017.

ABSTRACTION LYRIQUE

Riccardo LICATA est un artiste italien de renommée internationale dont les œuvres sont exposées dans de nombreux musées d'art contemporain du monde entier. L'exposition posthume présentée durant le Festival provient des collections privées de Valentina VITALE et de ses enfants, Lazlo et Lilaï LICATA, dont il était le grand-père. Il est le créateur des vitraux de la chapelle qui ont été réalisés par l'Atelier Loire de Chartres et installés de son vivant. Comme il le disait lui même, peindre était pour lui une nécessité : "Je cherche à peindre la vie tout comme si j’étais en train d’écrire mon journal. Je crois être un peintre de la réalité et de la vérité, car chacun de mes signes, couleurs ou espaces est relatif à une impulsion dictée par une pensée, une sensation ou une émotion précise".
Riccardo LICATA est un artiste italien de renommée internationale dont les œuvres sont exposées dans de nombreux musées d’art contemporain du monde entier. L’exposition posthume présentée durant le Festival provient des collections privées de Valentina VITALE et de ses enfants, Lazlo et Lilaï LICATA, dont il était le grand-père. Il est le créateur des vitraux de la chapelle qui ont été réalisés par l’Atelier Loire de Chartres et installés de son vivant. Le vitrail aux dominantes rouges représente l’ouverture du cœur à la vie et celui aux dominantes bleues, le chant de l’univers. Comme il le disait lui même, peindre était pour lui une nécessité : « Je cherche à peindre la vie tout comme si j’étais en train d’écrire mon journal (…) Je crois être un peintre de la réalité et de la vérité, car chacun de mes signes, couleurs ou espaces est relatif à une impulsion dictée par une pensée, une sensation ou une émotion précise ». C’est aussi lui qui a créé les totems que l’on voit devant et à l’intérieur de la chapelle, unique décor sur scène du groupe ZAOM 77, rebaptisé aujourd’hui ZAOM. Parallèlement à sa vie d’artiste, Riccardo a créé la classe de mosaïque aux Beaux Arts de Paris dans les années 60 et il a partagé sa passion pour la création avec de nombreux jeunes durant toute sa vie. Il est un précieux exemple d’humilité et de simplicité, notamment dans sa capacité d’écouter et de croire en l’art et en l’artiste qui est en chacun de nous. En cela, il fait partie des maîtres qui inspire La Méduse Enchantée dans son choix de développer des Rencontres autour de la voix humaine, magnifique outil d’expression de soi, et de faciliter l’éclosion d’oasis de création pour le bonheur de tous. Un grand merci aussi à Lazlo qui a pris le temps de présenter le travail de son grand-père dont il était si complice en permettant à ceux qui le souhaitait d’échanger avec lui et de découvrir les magnifiques vidéos qu’il a réalisées sur l’œuvre de Riccardo.

CUISINE ET TABLÉES

Semer, Cultiver, cueillir, préparer et manger sont probablement parmi les arts les plus anciens qu’il soit. En partie cueillie, achetée ou apportée par les Enchantants, la nourriture préparée pour toutes les personnes présentes (jusqu’à 50 personnes simultanément) a été l’occasion de beaux moments de partage. Les quatre planches suivantes vous en donnent un bref aperçu…

Merci à tout ceux qui ont œuvré pour les cueillettes, les commandes, la préparation en cuisine et la gestion de la vaisselle et du rangement ensuite… et merci à la Terre, à la Pluie, au Soleil et à tous les éléments d’avoir participé à la croissance de tous les merveilleux aliments que nous avons partagé durant le Festival ! Une expérience du Bonheur on ne peut plus concrète 🙂

EN CUISINE

Grâce à toutes les personnes qui ont apporté leur aide en cuisine, celle-ci s'est transformée en une ruche vivante et vibrante
Grâce à toutes les personnes qui ont apporté leur aide en cuisine, celle-ci s’est transformée en une ruche vivante et vibrante au sein de laquelle chacun a pu exprimer sa dextérité et sa créativité culinaire, tout au long du Festival 🙂

BUFFETS DE CUISINE VÉGÉTARIENNE

Tantôt sous les frênes de la cour, tantôt dans l'espace de la Forge quand le temps ne permettait pas de s'installer dehors, les buffets végétariens se sont succédés avec des crudités, des céréales et des légumineuses savamment relevées d'épices et de plantes aromatiques du jardin. Les petits déjeuners de fruits frais, secs et oléagineux étaient partagés tous les matins par ceux qui le souhaitaient et les repas étaient tous végétariens entièrement préparés sur place avec des produits frais, biologiques et, dans la mesure du possible, locaux.
Tantôt sous les frênes de la cour, tantôt dans la salle de la Forge quand le temps ne permettait pas de s’installer dehors, les buffets végétariens proposaient des crudités, des céréales, des légumineuses et des légumes cuits à la vapeur douce, savamment relevées d’épices et de plantes aromatiques du jardin. Les petits déjeuners de fruits frais, secs et oléagineux étaient partagés tous les matins par ceux qui le souhaitaient et les repas étaient tous végétariens entièrement préparés sur place avec des produits frais, biologiques et, dans la mesure du possible, locaux. Le bonheur d’une cuisine eco-responsable, savoureuse et saine !

BUFFET DE CRUISINE VÉGÉTALIENNE

Qu'est-ce que la cruisine végétalienne ? C'est une cuisine vivante dont tous les ingrédients sont transformés à une température inférieure à 42 degrés de sorte à conserver tous les principes actifs et la qualité gustative des aliments consommés. L'idée de Cruisine vient encore peu connue en Europe, propose une cuisine vivante dont les aliment
Qu’est-ce que la cruisine végétalienne ? Pour faire très simple, c’est une cuisine vivante dont les ingrédients exclusivement d’origine végétale (ni animaux, ni sous produits animaux) sont transformés à une température inférieure à 42 degrés de sorte à conserver tous les principes actifs et la qualité gustative des aliments consommés. On parle donc de Cruisine puisque c’est une cuisine qui n’est pas cuite selon les techniques traditionnelles. Mais la Cruisine n’est pas tout à fait comme le crudivorisme, qui consiste à ne manger que des aliments crus, car elle a développé depuis une vingtaine d’années tout un art de transformer les aliments sans les cuire en obtenant malgré tout des consistances et des aspects proches des aliments cuits. Ainsi, la germination, la déshydratation, la macération, la lacto-fermentation, les jus sont autant de techniques qui permettent de créer une cuisine extrêmement variée que de plus en plus de chefs innovants s’approprient pour ses qualités gastronomiques en plus de celles incontestables au niveau de la santé. Valentina et Alexandre aiment beaucoup la cruisine végétalienne qui est présente quasiment tous les jours à leur table et La Méduse Enchantée a accueilli à bras ouverts leur proposition de proposer un buffet découverte pour permettre aux festivaliers de savourer cette autre façon de se nourrir. Pour marquer ce moment particulier, nous avons pris quelques secondes tous ensemble en créant un cercle autour du buffet pour savourer d’abord avec les yeux les magnifiques plats que nous avions préparés et pour s’ouvrir à cette expérience nouvelle pour beaucoup. Au menu, champignons farcis mi-déshydratés, crackers mexicain (au poivron rouge) et forestiers (aux champignons), mayonnaise vegan (sans œuf), caviars de légumes crus, taboulé cru (la semoule est remplacée par un emincé très fin de chou-fleur cru), salades de graines germées, méli-mélo de tomates anciennes, radis noir macérés à la fleur de sel de guérande, toast de chou rave à la tapenade d’olives noires maison et tomates cerises du jardin, spaghettis de courgette et de butternut crues aux herbes, le tout à peine cueilli dans le potager… Bref, le bonheur de la découverte, du partage, du corps et… des papilles !!! Le succès de ce buffet nous invite à en proposer peut-être plus souvent pour le festival 2017 🙂 A suivre…

LES TABLÉES

Moments privilégiés dans la journée du Festival, ses retrouvailles autour des repas ont toujours été riches en partages
Moments privilégiés dans la journée du Festival, ses retrouvailles autour des repas ont toujours été riches en partages et en rencontres… Et malgré le temps très capricieux qui nous a suivi pendant tout le Festival, nous avons presque toujours réussi à manger dehors, entre les gouttes, avec pour seul plafond, la voûte céleste ou celle des deux grands frênes majestueux de la cour.

VIE DU FESTIVAL

Voici maintenant pêle-mêle quelques planches qui illustrent d’autres visages du Festival. Bonne découverte !

L’ACCUEIL, QG DU FESTIVAL 🙂

Pour simplifier la circulation sur le site, nous avons concentré à l'accueil aussi bien la boutique du Festival, le coin buvette et l'accueil à proprement parler de l'Association de La Méduse Enchantée. Les Enchantants se sont succédés pour y assurer une présence continue et l'accueil a été le lieu de plein de jolis moments...
Pour simplifier la circulation sur le site, nous avons concentré à l’accueil aussi bien la boutique du Festival, le coin buvette et l’accueil à proprement parler de l’Association de La Méduse Enchantée. Les Enchantants se sont succédés pour y assurer une présence continue et l’accueil a été le lieu de plein de jolis moments… Pauses musicales, ludiques, créatives et… gourmandes (les fameux biscuits et gâteaux d’Ayla sont partis comme des petits pains !)

LES ENFANTS 

Ils n'étaient pas nombreux... Quatre en tout :-) Mais nous avons tous été touchés par leur présence et leur joie de vivre qui a pu pleinement s'exprimer tout au long du Festival !
Ils n’étaient pas nombreux… Quatre en tout 🙂 Mais nous avons tous été touchés par leur présence et leur joie de vivre qui a pu s’exprimer tout au long du Festival, pleinement en accord avec l’énergie de La Méduse Enchantée !

LES PHOTOGRAPHES ET VIDÉASTES

De haut en bas et de gauche à droite : Lazlo LICATA, Elodie LE FLOCH MEUNIER, Jean-Pierre LEGER, Francis BUSSIÈRE et Liliane PRIVÉ. Rappelons qu'ils ont tous œuvré bénévolement et partagé leurs photos pour la joie de tous ! Un grand merci à eux cinq. Ils ont su capter tous ces beaux moments en cherchant de leur mieux à être le plus discrets possible. L'équipe du Festival avait omis de les présenter aux festivaliers, ce qui ne leur a pas facilité la tâche et nous en avons pris de la graine pour la prochaine fois !
De haut en bas et de gauche à droite : Lazlo LICATA, Elodie LE FLOCH MEUNIER, Jean-Pierre LEGER, Francis BUSSIÈRE et Liliane PRIVÉ. Rappelons qu’ils ont tous œuvré bénévolement et partagé leurs photos pour la joie de tous ! Un grand merci à eux cinq. Ils ont su capter tous ces beaux moments en cherchant de leur mieux à être le plus discrets possible. L’équipe du Festival avait omis de les présenter aux festivaliers, ce qui ne leur a pas facilité la tâche et nous en avons pris de la graine pour la prochaine fois !

L’ARC-EN-CIEL

Côté météo, il faut bien dire que pendant les 4 jours du Festival le temps a été plus que changeant. On aurait rêvé d'un beau soleil radieux sur un ciel bleu d'azur imperturbable, mais il n'en a pas été ainsi. Cela n'a pas été toujours facile et pourtant, porté par l'enthousiasme général, malgré les saucées sévères que l'on a essuyé, le froid inattendu en plein mois d'août et l'impossibilité à plusieurs reprises de faire des activités dehors, tout s'est bqu'avant et après le festival le temps a été au beau fixe pendant des semaines alors
Côté météo, il faut bien dire que pendant les 4 jours du Festival le temps a été plus que changeant. On aurait rêvé d’un beau soleil radieux sur un ciel bleu d’azur imperturbable, mais il n’en a pas été ainsi. Cela n’a pas été toujours facile et pourtant, porté par l’enthousiasme général, malgré les saucées sévères que l’on a essuyé, le froid inattendu en plein mois d’août et l’impossibilité à plusieurs reprises de faire des activités dehors, le moral de tous est resté au beau fixe. Avec le recul, il est certain que cela nous a même aidé par moment à saisir la beauté de l’impermanence avec un double arc-en-ciel qui nous a fait courir dehors, le cœur battant, des cieux majestueux et des ambiances d’automne écossais ! Un seul regret quand même, nous n’avons pas pu nous retrouver aussi souvent que nous l’aurions souhaité dans notre belle méduse et profiter de son beau sol tout neuf ! Partie remise…

MÉLI-MÉLO D’INSTANTS HEUREUX…

Quelques clichés épars, dans lesquels la magie de l'instant
Quelques clichés épars, dans lesquels la magie de l’instant s’exprime à chaque fois différemment mais toujours baignée par une harmonie heureuse et bienfaisante !

ET LA PHOTO DE GROUPE !

Dimanche 21 août 2017 - Photo de groupe prise à la fin du dernier spectacle du Festival. Une vingtaine de personnes étaient déjà parties, mais le bonheur d'être ensemble était encore bien là !
Dimanche 21 août 2017 – Photo prise à la fin du dernier spectacle du Festival. Une vingtaine de personnes étaient déjà parties, mais le bonheur d’être ensemble était encore bien là 🙂

CERCLES SONORES DE LA MÉDUSE

Malgré la pluie, nous avons pu faire quelques beaux cercles sonores dans la Méduse ! Voici les photos du dernier cercle
Malgré la pluie, nous avons pu faire quelques beaux cercles sonores dans la Méduse ! Voici les photos du dernier cercle, juste avant le pot final du festival 🙂 Un magnifique moment émouvant, festif avec la chanson de La Méduse en prime !

En résumé, de très beaux partages, des découvertes, des rencontres… L’expérience du Bonheur dans toute sa splendeur !

Tous les intervenants ont proposé de revenir pour le prochain Festival qui aura lieu du lundi 21 au dimanche 27 août 2017. 

Le programme du Festival 2017 sera en ligne dès la mi octobre. 

Pensez à réserver dès maintenant si vous voulez venir l’année prochaine !

À LA JOIE DE SE RETROUVER LORS DU FESTIVAL 2017

2 réponses sur “2016 • L’Expérience du Bonheur 1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *